Moi je suis musulman je ne peux pas être hypocrite et dire “Je suis Charlie”

Ce qui s’est passé en France, le pays des drois  de l’homme et de  la liberté d’expression, ce mercredi 7 janvier à Paris au siège du journal satirique Charlie Hebdo n’a laissé personne indifférent dans ce monde.

Avant, permettez-moi de condamner haut et fort ce drame survenu dans cette rédaction. Toutes mes condoléances aux familles endeuillées.
Le slogan « Je suis Charlie »
Il m’a fallu peu de temps avant de poster ce billet. Inutile de revenir sur les faits, car très largement relayés dans tous les médias du monde ces derniers jours. Dans cette dynamique de solidarité est né un slogan ; « Je suis Charlie » qui est devenu mondial en un temps record. « Je suis Charlie » devenu la phrase de liberté d’expression (#JesuisCharlie), de solidarité, d’unité, de politiques de toutes nationalités.
Moi je suis musulman je  ne peux pas être hypocrite et dire “Je suis Charlie”

Je ne comprends pas pourquoi plusieurs personnalités ont demandé aux musulmans de «se désolidariser» de l’attentat. Comme s’ils étaient solidaires ou qu’ils laissent faire. Comme ça les musulmans en faite certains se voient obligés de brandir ce slogan au risque d’être classés dans l’autre camp. Parce que leur silence ne sera pas compris par les autres français.

Pour être vraiment clair « moi je suis musulman, je ne peux pas être hypocrite et dire “Je suis Charlie”». Je n’ai jamais aimé cet hebdomadaire et les caricatures m’avaient aussi touchée en tant que musulman, car je n’aime pas qu’on se moque du Prophète.
***Attention néanmoins, je suis pour la liberté d’expression et contre ces actes barbares de prétendu défenseur du Prophète. Selon même le théologien Tareq Oubrou de la mosquée de Bordeaux ce vendredi « Le prophète a subi des satires à son époque, et il a répondu par la satire. Si vous n’êtes pas d’accord avec les caricatures, faites des caricatures. C’est pensée contre pensée ».

Les caricatures publiées par Charlie Hebdo ne peuvent rien justifier. Moi, je ne connais pas les gens de Charlie hebdo, mais, j’ai entendu que ce sont des humanistes, des défenseurs de droit de l’homme et de la liberté d’expression.
-Le saint coran n’enseigne-t-il pas que « quiconque tue un homme, c’est comme s’il avait tué toute l’humanité et quiconque sauve une vie, c’est comme s’il avait sauvé toute l’humanité». Voilà pourquoi il faut éviter les amalgames comme la si bien rappeler les autorités françaises.

Hypocrisie de la communauté internationale

Il est incontestable que l’actualité internationale de la semaine a été suffisamment dominée par l’affaire Charlie Hebdo en France. Pendant le même temps 2000 personnes ont été massacrées par boko haram dans l’indifférence totale au Nigeria ici en Afrique de l’Ouest. Car la communauté internationale particulièrement nos chefs d’états africains ont trouvé la bonne excuse de se rendre ou de se faire représenter à Paris.

La France est un grand pays en faite une grande nation

Que l’on soit Charlie ou non, il faut reconnaître que la France vient de nous faire la leçon (nous africains) de ce que doit être une réaction nationale face à l’atrocité du terrorisme. Le gouvernement, la classe politique les médias, la police et la société civile se sont mis ensemble et ont entraîné le monde entier avec eux dans leur indignation. C’est ça une grande nation. Mais la France reste encore quand même le pays ou on peut rire de tous même du Prophète, mais pas de la Shoa.

The following two tabs change content below.
abukm
Blogueur ivoirien passionné de traitement d'information et de nouveau médias ( web2.0), Pour moi bloguer c'est partager, témoigner, influencer et aussi apprendre.

3 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.