Côte d’Ivoire: la carte nationale d’identité ne suffit pas !

Article : Côte d’Ivoire: la carte nationale d’identité ne suffit pas !
23 novembre 2013

Côte d’Ivoire: la carte nationale d’identité ne suffit pas !

Spécimen; Carte nationale d'identité, CNI (crédit Photo: abidjan.net
Spécimen; Carte nationale d’identité, CNI (crédit Photo: abidjan.net)

Il y a peu de temps, j’ai aussi constaté quelque chose de bizarre et anormal en consultant le site web du concessionnaire de passeport biométrique au pays. En faite certain document comme la carte nationale d’identité (CNI) délivré par d’autres services de l’État souffre d’une reconnaissance. Dans ce billet je vais décrypter ce fait dans le cas de  l’établissement d’un passeport biométrique ici à Abidjan.

** Je signale qu’à la  fin de ce billet il y a deux bonnes informations capitales concernant ce même concessionnaire.

Un ami à moi qui devait fait son passeport ma demandé de consulter le site du concessionnaire SNEDAI, afin de connaitre les étapes à suivre. Sur le site Web du concessionnaire SNEDAI au www.snedai.ci pour tout demandeur voila la  liste ci-dessous des pièces à fournir:

–   Une photocopie de la carte nationale d’identité (CNI) ou la carte consulaire ou l’originale de l’attestation administrative d’identité délivrée par l’Office National d’Identification (ONI) ou le commissariat de police.
– L’original du certificat de nationalité (couleur orange) pour les Ivoiriens d’origine et nés en Côte d’Ivoire ou couleur blanche pour les Ivoiriens d’origine et nés à l’étranger ou Ivoirien par adoption ou par naturalisation.
– L’original de l’extrait d’acte de naissance sans délai de validité.
Une photocopie de la carte nationale d’identité ou la carte consulaire ou l’original de l’attestation administrative d’identité de l‘un des parents délivrée par l’Office National d’Identification (ONI) ou le commissariat de police sans délai de validité.

Chose que je trouve bizarre, quand on sait que la loi relative à l’identification des personnes dans notre pays nous dit ceci. La manifestation de la qualité d’Ivoirien est faite selon la loi relative à l’identification des personnes (loi 62-64 du 20 Février 1962, modifiée par les lois 98-448 du 4 Août 1998 et 2002-03 du 3 Janvier 2002) uniquement par la production de la carte nationale d’identité.

Carte nationale d'identité (crédit Photo: Suy Kahofi/WADR-Abidjan)
Carte nationale d’identité (crédit Photo: Suy Kahofi/WADR-Abidjan)

Vous savez si nous nous en tenons à cette  loi, la carte nationale d’identité (CNI) doit pouvoir nous identifié en tant qu’ivoirien sans problème, ce qui n’est pas le cas ici. Sans oublier que l’extrait de naissance, le certificat de nationalité et les pièces des parents sont requises pour l’établissement de la carte nationale d’identité ou l’attestation administrative d’identité délivrée par l’Office National d’Identification (ONI) ou le commissariat de police.

Mais en demandant aux gens de fournir une  carte nationale d’identité, qui manifeste déjà la nationalité, pourquoi encore un certificat de nationalité et les pièves de parents alors ?  Ce qui voudra dire tout simplement que la CNI souffre d’une reconnaissance  (doute) pour la simple raison qu’il ne nous identifie pas vraiment.

En faite la structure chargée de la délivrance des passeports met ainsi en doute la crédibilité des services chargés de la délivrance des cartes nationales d’identité et cela est très grave pour l’administration de notre pays.

Mieux  encore, cette structure chargée de la délivrance des passeports qui n’a aucune compétence à traiter de la nationalité d’un citoyen, selon la loi,  seul le juge à cette compétence. A mon avis le rôle des services chargés des passeports devrait se limiter uniquement au constat de la décision du juge.

Et en fin voila les deux bonnes informations capitales dans ce billet

– Au moment je venais poster ce billet, le concessionnaire  (SNEDAI)  vient  de corriger ces anomalies; voir la page intro ci-dessous du site web www.snedai.ci

imprime écran snedai.ci
imprime écran snedai.ci

– L’autre bonne nouvelle c’est que le même concessionnaire SNEDAI a lancé le E-visa (à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny) dans notre pays, ce qui est une innovation de pointe. Ainsi la Côte d’Ivoire est le quatrième pays africains à se doter de ce système après le Sénégal, le Rwanda et le Kenya.

Partagez

Commentaires

Annie
Répondre

Bonjour,
J'ai remarqué sur deux cartes d'identité de Côte d'Ivoire que les parents étaient tous les quatre nés un 1er janvier (1949, 1935 et 1949). Est-ce que c'est parce que la date de naissance exacte n'est pas connue. Merci de me renseigner.