Côte d’Ivoire : les accidents de la route, tous coupable

Jamais notre pays le Côte d’ivoire n’a été aussi  frappé par une multitude d’accident sur les routes en cette fin d’année 2013. Les chiffes parlent d’elle-même, plus de 70 personnes ont déjà perdu la vie en ce mois de décembre seulemen sur l’autoroute du nord récemment inauguré  par le chef d’état.  Comme d’habitude vous le savez, les causes sont directement lié à 90% à l’erreur humaine. « La route à assez tué et continue de tuer, il est temps d’agir ».

Face à cette situation dramatique qui frappe le pays,  les initiatives ne manquent  pas  du coté de du Gouvernement et de la Société civile, à quelque heure de la fête ou les déplacements sur nos routes augmentent d’intensité.  Avec pour objectif de réduire au minimum les risques de sécurité routière sur nos routes.

SISA2013-CNGRCI-OJISER-3

Abidjan: campagne de sensibilisation, CNGRCI – OJISER à la Gare routière d’Adjamé

Au niveau du gouvernement l’OSER (Office de Sécurité Routière) est passé à l’offensive dans les contrôles au respect du code de la route,  sur toute l’étendu du territoire, dit-on, sans oublier le ministère des transports qui fait passé des communiqués de sensibilisation dans les médias d’État.  Pendant ce temps du coté de la  société civile les puissants structures syndicales du transport routier  comme la CNGR-CI  (Coordination Nationale des Gares Routière de Côte d’Ivoire)  et  les ONG comme l’OJISER (Organisation des Jeunes Ivoiriens pour la Sécurité Routière)  s’activent  dans la sensibilisation  des acteurs sur le terrain  précisément dans les gares routières.  Mais aussi dans les Églises  et les Mosquées en s’appuyant  sur  les hommes religieuses  qui sont très écoutés ici par les acteurs de ce secteur.

Violent  accident sur l'autoroute du nord

Violent accident sur l’autoroute du nord,  je dis plus jamais ça (image largement partager sur facebook)

Pour ceux qui aiment bien les chiffres comme moi,  l’Office de Sécurité Routière  estime à  6 000 le nombre d’accident par an dont la moitié dans la capitale économique Abidjan, avec environs  500 tués et 13 700 blessés.  Sur le plant économique ces accidents de la route causent  également  plus de 6 milliards de perte pour le pays.  Conséquence ces chiffres placent  notre pays parmi les pays où le taux d’accident est le plus élever au monde.  Comme quoi il y a beaucoup à faire sur la route de l’émergence 2020.

Oui comme le dira l’autre « L’Etat travail pour vous … N importe quoi ! » ceci est un avant gout de mon prochain billet ‘’inchallah’’ .

Bonne et heureuse année 2014 à toutes et à tous mais particulièrement à la grande famille de mondoblog.

Image 1- Accident de circulation à Abidjan dans la commune d’Adjamé un mini-car (Gbaka) de transport en commun complètement renversé

The following two tabs change content below.
abukm
Blogueur ivoirien passionné de traitement d'information et de nouveau médias ( web2.0), Pour moi bloguer c'est partager, témoigner, influencer et aussi apprendre.

1 Commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *