Comment je suis devenu blogueur en Afrique ?

Article : Comment je suis devenu blogueur en Afrique ?
29 juillet 2015

Comment je suis devenu blogueur en Afrique ?

Suite de la série « Pourquoi et comment je suis devenu blogueur en Afrique ». 

Si vous avez manqué le premier et précédent billet de la série de «Pourquoi et comment je suis devenu blogueur en Afrique » vous pouvez  retrouver ici la série.

Après quelque année d’études en informatique et technologie internet. Je fais partie cette génération dite 2.0 ici en Afrique qui a eu la chance de travailler sur les technologies web, particulièrement sur les outils web2.0, plus connus sous le nom de web participatif. En fait ce sont des outils dont je n’avais jamais entendu parler pendant toute ma formation à l’école, car tout cela était nouveau dans l’écosystème du web.

La philosophie du web2.0

Les Systèmes de Gestion de Contenu web (CMS) font partie de ces excellents outils du web2.0, dont WordPress le « blogiciel » est l’un des plus populaires.
En tant que concepteur de site web, c’est en utilisant wordpress comme un CMS pour la création de sites web2.0, que j’ai fini par comprendre le concept fondamental du Blogging dans la philosophie du web2.0. Une philosophie qui veut que l’on partage du contenu sur le web.
Ainsi, avec la maîtrise de cet outil technique de base du blogging, j’avais toutes les clés en main pour rejoindre la blogosphère. Voici un peu comment mon histoire avec le blogging a commencé au début des années 2010. Avec un premier blog sur blogger.com sans jamais aller loin, car n’étant pas habitué à la production de contenu web.

La passion de l’actualité et la crise ivoirienne

Véritable passionné d’actualité, d’information et de la géopolitique du monde. Déjà au début des années 2006 avec les différentes crises et révolution souvent géopolitique et stratégique dans certain pays, particulièrement l’élection présidentielle 2009 en Iran et avant l’élection de Barack Obama aux USA en 2008.
Je fais partir de ces jeunes Africains qui ont vite compris qu’à travers le web2.0 (blogs, sites, réseaux sociaux) on peut aussi influencer considérablement les opinions nationale et internationale.
Pour cela pendant la crise poste électorale ivoirienne on pouvait identifier 3 types citoyens : ceux qui suivaient la situation et obtenaient des informations, ceux qui réagissaient aux informations pour répondre aux questions. Et il y avait ceux, comme moi, qui s’engageaient pour concevoir et animer leurs propres outils de communication et de diffusion.

Au moment où notre pays avait « deux présidents » pendant la bataille d’Abidjan, je faisais partie de ceux qui avaient décidé de rester sur place alors que la ville d’Abidjan se vidait de sa population. J’ai alors commencé à m’intéresser au blogging citoyen en créant mon blog et en publiant mes premiers billets sur la crise ivoirienne, après avoir lu plusieurs articles en ligne. Voilà comment je me suis mis dans la blogosphère. Comme on le dit ici « c’est en bloguant qu’on devient blogueur ». Bref, je vais m’arrêter ici, la suite de cette partie, comment je suis devenu blogueur en Afrique sera consacré à mon parcours sur les plateformes de blog sur le web.

Partagez

Commentaires

sbskalan
Répondre

Super intéressant, c'est la même route que j'ai poussée mais moi l'histoire est un peu mythique , je compte revenir plus tard pour en faire un billet de blog pourquoi pas un livre.