Top 10 [le or classement] des expressions qui caractérisent le football ivoirien qui gagne

Article : Top 10 [le or classement] des expressions qui caractérisent le football ivoirien qui gagne
16 mars 2015

Top 10 [le or classement] des expressions qui caractérisent le football ivoirien qui gagne

De zéro à héros le cas de Copa Barry #JesuisCopa. C’est l’une des expressions de cette CAN 2015 que j’ai beaucoup aimée. En fait c’est la petite histoire d’un gardien de but mal aimé qui se termine bien à la fin cette CAN 2015.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Copa Barry, c’est le gardien de but ivoirien qui a marqué le penalty en  »OR » de la CAN 2015 après avoir arrêté 2 penaltys. En fait Copa Barry était l’un des joueurs de l’équipe nationale du foot ivoirienne les plus critiqués par les Ivoiriens, il avait même perdu sa place de titulaire dans cette CAN 2015. Certain ivoirien sont même allés plus loin en disant à ça mère que son fils est un faut gardien but.

Contre toute attente il est réapparu le grand jour (finale) le matin même sur la feuille de match de l’entraineur. Ce qui n’était pas du tout du gout des Ivoiriens (pour cause le nouveau gardien titulaire jusque-là est blessé à la fin du dernier entrainement).
Et bien Copa Barry est devenu le héros d’un soir du jour le plus long de l’année 2015 que les Ivoiriens n’oublieront à jamais dans l’histoire du foot ivoirien. Pour cause il a puis faire différence dans la séance de tire au but en arrêtant le dernier penalty de l’adversaire et marque le penalty en « or ».

Comme le disait l’autre « Copa Barry est devenu la pierre angulaire qu’ont rejetée les bâtisseurs au début». Du coup beaucoup d’ivoirien lui demande aujourd’hui pardon et lui remercie. C’est ça aussi la magie du foot africain « de zéro à héros ».

Partagez

Commentaires

sénégal
Répondre

bravo

abukm
Répondre

Vraiment merci bien ça fait plaisir !!!